Rear view shot of the highlighted joints in a runner's foot

Fasciite plantaire : 10 actions pour en guérir!

Douleur sous le talon? Vos premiers pas le matin sont douloureux? Vous avez l’impression de marcher sur une aiguille pointue chaque fois que vous vous levez? Ces symptômes sont classiques chez une personne souffrant d’une fasciite plantaire. Il s’agit d’une blessure du pied très fréquente qui peut tarder à guérir si elle n’est pas prise en charge correctement.

Voici quelques conseils importants que vous devriez suivre pour vous remettre sur pied rapidement :

  1. Comprendre la cause : Qu’il s’agisse d’un changement d’entraînement radical (non progressif) ou d’un changement trop rapide de chaussures, il est important de déterminer ce qui vous a mené à développer votre douleur. Il vous faudra par la suite modifier cet élément déclencheur.
  1. Agir rapidement : Plus le traitement est amorcé rapidement, plus vous aurez de chances d’être soulagé efficacement.
  1. Se reposer : Vous utilisez vos pieds tous les jours et cela ralentit considérablement la vitesse de votre guérison. Préconisez des activités comme le vélo ou la natation et évitez temporairement les longues marches et la course.
  1. Étirer les mollets : Effectuer des étirements plusieurs fois par jour au niveau des mollets est essentiel à tout programme de réhabilitation.
  1. Réaliser l’automassage : À l’aide d’une balle, massez vigoureusement l’arche plantaire sous votre pied de manière à détendre votre fascia.
  1. Renforcer les muscles : Il est primordial de renforcer plusieurs muscles comme les muscles intrinsèques du pied, le tibial antérieur et postérieur qui ont comme rôle de supporter l’arche de manière dynamique.
  1. Éviter la marche pieds nus : Portez vos chaussures en tout temps, même à l’intérieur de la maison, pour éviter le contact direct du talon avec le sol.
  1. Choisir des chaussures avec élévation : Choisissez des chaussures ayant une élévation à l’arrière-pied d’au moins 1 cm. Vous pouvez toujours vous procurer des talonnettes en magasin.
  1. Alterner entre froid et chaud : Appliquez sous votre talon une alternance de froid (ex : glace) et de chaud (ex : bain de pied avec eau chaude).
  1. Consulter des professionnels : Parlez à vos professionnels de la santé si vos symptômes ne s’atténuent pas 1 mois avoir effectué toutes ces actions pour confirmer votre condition.

Bien souvent, le succès du traitement réside dans la combinaison assidue des actions présentées ci-haut. N’attendez pas que les douleurs se dissipent d’elles-mêmes et faites votre pas vers la guérison!

Un article de notre collaborateur, Dr Antonin Bérubé, podiatre

doctor-antonin-berube-podiatrist_goy

https://podformance.com/
https://2pieds9.com/