Auteur: Mickaël Vachon

Pht., Directeur médical, santé et innovation

Voir mon profil

2018-02-02-newsletter

Fatigue : 3 conseils pour y remédier !

Comment définir avec précision le terme «fatigue» ? Certains diront qu’il s’agit d’un débalancement dans le mécanisme sommeil-éveil provoquant l’endormissement. D’autres parleront des sensations musculaires à la suite d’un effort intense. Une autre définition fort intéressante proposée par l’équipe de recherche de Stefaan Van Damme va comme suit : « changement de l’état de motivation provoquant le désengagement d’un comportement d’effort dont les coûts sont actuellement estimés comme dépassant les avantages ». Bref, notre système mesure le coût énergétique d’une tâche, entre autres, par rapport aux bénéfices potentiels.

En plus d’un changement dans la motivation, d’autre causes peuvent influencer votre fatigue. Il est d’ailleurs bien connu que les variations saisonnières influencent votre énergie. La faible exposition à la lumière pendant l’hiver joue un rôle sur vos cycles de sommeil-éveil. Au printemps, la fatigue semble plutôt venir d’un épuisement du système immunitaire ou d’une sorte de réajustement des hormones du sommeil en lien avec l’allongement des journées.  À l’automne, c’est le phénomène inverse qui recalibre votre horloge interne (rythme circadien). Bref, la lumière a un rôle crucial ! Des études ont même démontré que celles et ceux qui étaient davantage exposés à la lumière du jour se sentaient moins endormi pendant la journée et se disaient plus heureux que les autres.

Saviez-vous que la présence de douleur est aussi en relation avec une plus grande fatigue ? 64 % des patients souffrant de douleur persistante rapportent avoir des problèmes de fatigue constante. En plus d’avoir un impact sur les symptômes, l’engagement dans le processus de traitement et dans le maintien des activités diminue.

Quoi faire pour diminuer votre fatigue ?

  1. Exposez-vous à la lumière naturelle tous les jours. À défaut d’y arriver, la luminothérapie peut être une option intéressante.
  2. Faites de l’activité physique régulièrement. C’est une des meilleures solutions pour régulariser vos cycles sommeil-éveil.
  3. Gérer vos douleurs. Si vous n’y arrivez pas par vous-même, demandez l’aide d’un professionnel de la santé afin d’obtenir des pistes de solutions.

Sur ce, faites de beaux rêves !

 

Source :

Smolders, K. C., & de Kort, Y. A. (2014). Bright light and mental fatigue: Effects on alertness, vitality, performance and physiological arousal. Journal of environmental psychology39, 77-91.

Van Damme, S., Becker, S., & Van der Linden, D. (2018). Tired of pain? Toward a better understanding of fatigue in chronic pain. Pain159(1), 7-10.