Auteur: Mickaël Vachon

Pht., Directeur médical, santé et innovation

Voir mon profil

2018-02-04-newsletter

L’amour réduit-il le stress ? Mythes ou Réalité ?

Être en amour réduit votre niveau de stress ?

Réalité ! Une étude publiée en 2015 s’est intéressée à la production de cortisol*, une hormone du stress, chez les nouveaux amoureux. Ces derniers présentaient une production de cortisol moins élevées que la population en générale, leur permettant d’atténuer la réaction de leur système face au stress. Des interactions sociales positives dans votre vie auraient le même effet alors que l’isolement social, l’indifférence et le rejet auraient des impacts négatifs sur votre santé mentale, cardiovasculaire, immunitaire et hormonale.

Conclusion : L’amour rend aveugle … et moins stressé !

*Le cortisol est une hormone produite par vos glandes surrénale et sert, entre autres, à augmenter la concentration de sucre dans votre sang, ce qui vous permet d’avoir une plus grande réserve d’énergie facilement accessible. En présence d’un élément stresseur, le cortisol travaille en collaboration avec l’adrénaline afin de vous permettre de vous mobiliser face à la menace. C’est donc une hormone reliée au stress qui influence vos muscles, votre système digestif, votre système immunitaire, etc.

 

Source : Weisman, O., Schneiderman, I., Zagoory-Sharon, O., & Feldman, R. (2015). Early stage romantic love is associated with reduced daily cortisol production. Adaptive Human Behavior and Physiology1(1), 41-53.