Auteur: Karine Rheault

Thérapeute en réadaptation physique

Voir mon profil

L’aquathérapie

La simple idée d’effectuer des exercices vous donne des sueurs froides ? Pourquoi ne pas essayer l’aquathérapie!

L’eau est un endroit rassurant et apaisant pour entamer ou poursuivre sa réadaptation et ce, pour plusieurs raisons.

Sachez d’abord que la thérapie dans l’eau peut être effectuée auprès de personnes de tous âges et présente peu de contre-indications. Par contre, on préconise une température de minimum 80 degrés afin d’éviter les contractions musculaires nécessaires à la conservation de la température interne du corps.

Dans l’eau, la mise en charge sur les membres est diminuée de même que les contraintes sur les structures, ce qui permet de faire divers exercices que le corps n’aurait pas la force de faire autrement.  L’effet d’apesanteur favorise les mouvements et diminue grandement la douleur associée à ceux-ci en temps normal.  Par exemple, la rééducation à la marche suite à une chirurgie aux membres inférieurs sera plus accessible, puisque le mouvement au niveau de l’articulation sera possible sans pour autant demander une mise en charge importante. Quelque soit la pathologie, il existe un bénéfice à en retirer.

De plus, l’eau est plus dense que l’air. Elle offre donc une résistance naturelle au mouvement qui favorise le renforcement et le contrôle moteur. Il existe aussi plusieurs accessoires de piscine qui sont utilisés lors des sessions afin de maximiser le renforcement.

Mine de rien, même si les exercices dans l’eau sont plus faciles à tolérer pour le corps, il en est autrement pour les systèmes pulmonaire et cardiaque.  En effet, le corps subit moins d’impact et de contrainte grâce à l’eau qui élimine l’effet de pesanteur mais le cœur et les poumons sont beaucoup plus sollicités que ce qu’on pourrait croire.  L’exercice en piscine pourrait donc aider à la réadaptation de votre condition/blessure tout en améliorant vos capacités cardio-pulmonaires.

Il n’en tient donc qu’à vous de prendre en mains votre réadaptation!


Laisser un commentaire