Auteur: Vignon Guezo

Kinésiologue

Voir mon profil

Restez actifs à la retraite !

Conseils pour la reprise de l’activité physique

L’exercice physique présente plusieurs bénéfices, dont la réduction du risque d’hypertension, d’AVC, de diabète, de dépression, etc.

Selon l’Organisme Mondial de la Santé, afin de reprendre un train de vie plus actif, il est recommandé de s’adonner à l’activité physique d’intensité modérée pour un minimum de 30 minutes par jour, cinq jours sur sept. La marche rapide et le cyclisme en sont de bons exemples, puisque ces activités demandent un effort moyen et augmentent sensiblement la fréquence cardiaque. Il est aussi possible de fractionner votre effort en plusieurs périodes dans la journée.  Il n’est donc pas nécessaire de s’entrainer sur une période continue de 30 minutes pour bénéficier des bienfaits associés à l’exercice physique. En effet, il pourrait être intéressant de répartir ces 30 minutes, par exemple, en 10 minutes de marche rapide trois fois par jour, ou même, 20 minutes le matin et 10 minutes le soir.

Il est également important d’adopter de bonnes habitudes quotidiennes, telles que d’utiliser les escaliers à la place de l’ascenseur, de passer moins de temps à regarder la télévision ou l’ordinateur, de plutôt en profiter pour jouer avec les petits-enfants, pour marcher ou pédaler lors des courts déplacements, etc. Pour nourrir votre motivation à bouger, il est fortement suggéré de choisir une activité qui vous plaît. N’ayez pas peur d’essayer de nouvelles choses pour trouver ce qui vous poussera à bouger. Il est également possible de s’inscrire à des activités de groupe comme la marche nordique et le conditionnement physique en piscine pour ne nommer que ces exemples.

Bref, malgré un quotidien parfois bien chargé, il est primordial d’investir dans sa santé en se réservant quelques 30 minutes d’activité physique par jour. Un professionnel de la santé comme le kinésiologue ou le physiothérapeute pourrait certainement vous donner un coup de pouce pour vous accompagner et vous guider dans la reprise sécuritaire de l’activité physique.

Données saillantes :
  • 50% des Québécois entre 60-80 ans sont sédentaires
  • 1/3 des personnes de 65 ans et + chutent chaque année
  • 1% des chutes chez les aînés se soldent par une fracture du col du fémur
Références :

 

Rédigé par Marie-Claire Pharand Tourillon, stagiaire en kinésiologie.
Texte révisé et approuvé par Vignon Guézo, Chef de communauté des kinésiologues.


4 commentaires
Laisser un commentaire