La rééducation vestibulaire

Souffrez-vous de vertiges, d’étourdissements, de pertes d’équilibre ou de vision brouillée?

Si oui, il est possible que vous souffriez d’une atteinte du système vestibulaire.

Le système vestibulaire se situe dans l’oreille interne, sous l’os temporal. Il est composé de canaux semi-circulaires, d’organes otolithiques ainsi que de certains nerfs et certaines parties du cerveau s’y rattachant.

Il joue un rôle important dans le maintien de l’équilibre et dans l’orientation du corps dans l’espace. Il coordonne aussi les mouvements réflexes de la tête, du cou et des yeux. Ces réflexes sont importants pour regarder des objets en mouvements tout en marchant. Ils nous permettent également de ne pas être étourdi lorsque les essuie-glaces de la voiture fonctionnent ou que l’on se retourne rapidement pour regarder derrière nous.

Une dysfonction de ce système peut entraîner différents symptômes tels que des vertiges, des étourdissements, des pertes d’équilibre et une vision brouillée. D’autres symptômes peuvent y être associés, par exemple des nausées ou des maux de tête.

Qu’est-ce que la rééducation vestibulaire?

Il s’agit d’une formation supérieure de la physiothérapie où le professionnel évalue le fonctionnement du système vestibulaire à l’aide de différents tests et appareils afin de définir la cause des symptômes. Le physiothérapeute ayant cette formation peut effectuer les techniques de traitement adéquates et enseigner les exercices selon le type de pathologie. Ces interventions visent à diminuer l’intensité, la durée et la fréquence des vertiges et étourdissements, voire les éliminer. Elles visent aussi à améliorer l’équilibre et l’acuité visuelle. Par conséquent, la qualité de vie ainsi que l’autonomie du patient s’en trouvent grandement améliorées.

QuelLES CONDITIONS peuvent être traitéEs par cette approche?

Les conditions les plus communes traitées en rééducation vestibulaire sont:

  • Le vertige paroxystique positionnel bénin (V.P.P.B.), reconnu pour ses vertiges de courte durée, mais très intenses, lors de changements spécifiques de la position de la tête, comme lorsque l’on se couche dans un lit
  • Les déficits unilatéraux (neuronite, labyrinthite, névrite vestibulaire), reconnus pour les vertiges lors des mouvements de la tête ou des yeux dans le quotidien, mais aussi les vertiges créés par les objets qui bougent devant les yeux (ballon, essuie-glace, etc.)
  • Les pathologies bilatérales ou d’origine centrale (traumatisme crânien, migraine vestibulaire)
  • Les troubles d’équilibre statique (en position assise ou debout)
  • Les troubles d’équilibre dynamique (à la marche ou dans les escaliers)

Il est fréquent que les patients souffrent de l’une de ces conditions depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Malgré tout, la rééducation vestibulaire permet souvent d’obtenir des résultats très encourageants et de gagner en qualité de vie.

La rééducation vestibulaire est offerte dans plusieurs de nos cliniques PhysioExtra, n’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou pour un rendez-vous.